L’électrique est-il l’avenir des deux roues ?

La France connaît depuis quelques années un engouement pour l’électrique notamment dans les deux roues. Aujourd’hui il n’est pas rare qu’un postulant au permis moto se tourne non plus vers un scooter ou une moto classique mais vers de l’électrique. Rouler sans polluer devient tout à fait possible même si le budget à l’achat reste encore élevé. Quoi qu’il en soit, il devient possible de se faire plaisir tout en préservant la planète.

Le marché des deux roues électriques

Permis moto

Avec des fabricants toujours plus nombreux à proposer des vélos, motos, scooter voire même solex électriques les deux roues ont la cote. Le marché de ce secteur est en forte croissance même si certains motards ne sont pas encore prêts à abandonner leur bon vieux moteur à explosion. Quoi qu’il en soit il devient tout de même plus fréquent que certains postulants au permis moto se tournent vers un modèle électrique. Sachant que cela ne change absolument rien au plaisir de la conduite sur route. Bien plus écologique et économique sur le long terme, le deux roues électrique devient un mode de transport de plus en plus séduisant. Et côté fabricants, ces derniers rivalisent d’ingéniosité en proposant des modèles tendances comme le scooter electrique 2 twenty roma gris argenté aux courbes voluptueuses.

L’électromobilité

Avec des modes de transport pointés du doigt pour leurs émissions de CO2, la démocratisation de l’électromobilité devient une évidence. Études scientifiques alarmistes, les gouvernements se doivent de prendre des mesures. Certaines capitales dont Paris mettent en place de nombreuses mesures même si ces dernières se sont pas forcément populaires. Quoi qu’il en soit l’augmentation du parc électrique montre tout de même l’intérêt du public pour cette mobilité respectueuse de l’environnement. Avec une croissance qui devrait être exponentielle les prochaines années, les motos électriques et autres scooters vont petit à petit remplacer dans les grandes villes des voitures encore bien trop polluantes aujourd’hui.

Martin Et Tibio