Mode vintage : le bleu de travail pas cher revisité

Vêtement ouvrier par excellence le bleu de travail pas cher véritable icône s’est vu totalement relooké pour devenir réellement tendance. De nombreux créateurs dont les plus grands ont décidé de s’attaquer à cette tenue mythique symbole du milieu ouvrier. Ce vêtement bon marché apparu il y a plus d’un siècle se retrouve ainsi sur les podiums. Un parcours ahurissant pour un vêtement du dessus pas très glamour et qui pourtant fascine.

L’engouement pour le vêtement de travail

Bleu de travail pas cher

Qui aurait pu imaginer début du siècle dernier que ce vêtement professionnel symbole du milieu ouvrier allait un jour se retrouver à la une des magazines de mode les plus branchés ! Et pourtant cet engouement des plus grandes marques pour cette tenue de travail quelque peu vintage a bien eu lieu. Ce bleu de travail pas cher que de nombreux ouvriers portent un peu partout dans le monde a bel et bien fini sur les podiums. Détourner ce vêtement professionnel emblématique apparu juste après la révolution industrielle et en faire une icône de la mode est une façon pour ces créateurs de lui rendre hommage. C’est ainsi que les cols blancs (appellation des personnes qui travailler dans les bureaux à l’époque) se retrouvent habillés avec le vêtement qui caractérise le plus les fameux cols bleus ces travailleurs exécutant des taches manuelles dans les usines.

La cotte de travail tendance

Combinaison, salopette, veste… quelle que soit la déclinaison le bleu de travail se porte au quotidien mais plus dans les usines mais dans la rue, au bureau etc… On y retrouve le côté robuste du vêtement, ce bleu de Prusse si caractéristique et une certaine austérité selon les créateurs. Marqueur social, cet habit enclavait l’ouvrier et l’imposer début du siècle dernier n’a pas été une mince affaire. Vêtement de revendications durant les luttes ouvrières ou mai 68 il porte en lui toute une histoire qu’il serait dommage d’oublier sous les paillettes.

Martin Et Tibio